perfect gift song estee lauder free gift with purchase at macy's olay regenerist micro sculpting serum coupon high roller las vegas coupons

Qu’est-ce que la pollution numérique d’entreprise ?

Tout ce que nous faisons, même en entreprise, a un impact sur l’environnement.

Est considéré comme pollution numérique en entreprise ou encore pollution informatique , le fait de :

  • Sauvegarder des e-mails non supprimés
  • Stocker des données inutiles
  • Consulter trop souvent les réseaux sociaux
  • Activer la lecture automatique de vidéos
  • Utiliser un moteur de recherche au lieu de saisir directement l’adresse du site dans le navigateur

Utiliser la 4G plutôt que Wi-Fi… (sans parler de la consommation électrique exponentielle utilisée par les datacenters pour produire des appareils numériques (48 milliards d’ici 2025)

La pollution numérique en chiffres

La pollution liée à l’internet est une source de préoccupation croissante à travers le monde (usage personnel et professionnel notamment par les ESN).

Aujourd’hui, l’activité numérique utilise à elle seule 4,2 % des ressources énergétiques mondiales et génère 3,8 % des gaz à effet de serre.

Comparés à d’autres secteurs, ces chiffres peuvent sembler peu significatifs et pourtant ils sont en augmentation constante au point que l’on parle désormais de «pollution numérique d’entreprise».

Ce nouvel indicateur devrait nous conduire à nous interroger sur notre usage des outils numériques tant au niveau de notre vie professionnelle que personnelle.

Quel est l’impact de l’internet sur l’environnement ? 

L’idée n’est pas de condamner Internet et le numérique en général mais de réaliser un constat de son impact sur l’environnement.

Pendant le confinement, de nombreuses sources ont joué un rôle essentiel, notamment :

  • Les outils numériques
  • La technologie web
  • La visioconférence

Ils nous ont permis de maintenir:

  • le travail
  • les divertissements
  • les contacts avec nos proches

Avec un trafic web mondial augmentant de plus de 25% en quelques mois, beaucoup réfléchissent à l’impact réel de cette consommation numérique sur notre environnement.

Les dommages de la pollution électronique

La pollution numérique d’entreprise est le dommage environnemental causé par la chaleur et le refroidissement constant dans les installations qui sont référées aux centres de données.

Les centres de données représentent l’endroit où les informations en ligne sont :

  • Collectées
  • Traitées
  • Stockées
  • Échangées

Les super-ordinateurs de ces installations fonctionnent en permanence et ont tendance à surchauffer.

Cela peut entraîner un effondrement non seulement des ordinateurs, mais aussi d’Internet.

Les entreprises pourraient perdre des milliards de dollars en cas de panne Internet, ne serait-ce que pour quelques minutes. C’est pourquoi, elles s’intéressent de près à ces centres de données.

L’essentiel de la pollution provient de tous les systèmes de refroidissement mis en place pour s’assurer que les ordinateurs ne surchauffent pas.

Il a été rapporté que les centres de données peuvent consommer jusqu’à 100 fois plus d’énergie qu’un immeuble de bureaux standard.

Par conséquent, il est très important de garder un œil sur l’énergie que ces centres consomment et de le maintenir aussi bas que possible.

Des astuces pour lutter contre la pollution numérique

Pour réduire et lutter contre la pollution numérique d’entreprise, voici quelques astuces à suivre :

  • Après une heure d’inactivité, éteignez votre ordinateur et votre imprimante plutôt que de les laisser en veille
  • Lorsque vous ne les utilisez pas, désactivez les fonctions Wi-Fi, Bluetooth et GPS de vos appareils
  • Lorsque cela est possible, choisissez le Wi-Fi plutôt que la 4G
  • Supprimez régulièrement vos spams
  • Optimisez vos pièces jointes et vos emails : optez pour des PDF, compressez vos fichiers et enregistrez des images en basse définition

Les entreprises ont la responsabilité d’éduquer leur personnel sur la pollution numérique et d’initier à des changements de culture qui aideront à la gérer au mieux et permettre sa réduction.