10 sites touristiques à visiter à Madagascar

10 sites touristiques à visiter à Madagascar

Beauté naturelle, diversité écologique, richesse culturelle, Madagascar fait partie des destinations touristiques les plus prisées de l’océan Indien. L’Île abrite des milliers d’espèces végétales et animales endémiques. Madagascar dispose également de nombreux sites touristiques aussi fabuleux les uns que les autres. Aujourd’hui, on va visiter le pays à travers les 10 attractions touristiques les plus célèbres de la grande Île.

L’île Sainte-Marie

Située au large de la côte Est de Madagascar, l’île Sainte-Marie constitue une attraction pour les pirates au XVIIe et au XVIIIe siècle. Aujourd’hui, des épaves de bateaux de pirates sont encore visibles dans les profondeurs des eaux de l’île de Sainte-Marie. Par ailleurs, ses eaux claires permettent diverses activités balnéaires. Mais ce qui fait de Sainte Marie sa renommée c’est la migration des baleines à bosse en début d’automne et durant l’été. Qui ne rêverait pas de profiter de ces instants magiques ?

Le Parc national d’Isalo

Ce qui fait du parc national d’Isalo l’une des attractions touristiques les plus visitées de Madagascar c’est la variété de relief qu’il offre. Il est situé entre la partie sud et la région centrale de l’Île. Bordé par des piscines naturelles et entouré de palmiers, le parc d’Isalo est constitué de canyons à pic formé par des roches sédimentaires. Une merveille pour les amoureux de la nature.

Le Tsingy de Bemaraha

Toujours dans la partie sud de Madagascar, on trouve la plus grande réserve naturelle de la grande Île : celle du Tsingy de Bemaraha. En malgache, le mot « tsingy » signifie pointes. Une référence aux extrémités pointues qui couvrent l’immense plateau de calcaire du parc.

La réserve du Tsingy de Bemaraha dispose également d’une vaste forêt de mangrove et abrite plus de 5 espèces de lémuriens. Tels que le Sifaka, un lémurien à fourrure blanche et au visage noir.

Nosy Be

Pour Madagasacar, l’île de Nosy Be est la destination touristique phare du pays. Chaque année, Nosy Be héberge des milliers de touristes venus du monde entier. Tranquillité, eaux turquoise, plages tropicales, restaurants aux fruits de mer, c’est ce qui vous attend à Nosy Be. Ce n’est pas pour rien qu’elle a été élue plus belle île de toute l’Afrique.

Morondava et son allée des baobabs

Entre Morondava et Belo-sur-Tsiribihina, on trouve l’allée des baobabs. Ce qui attire les nombreux touristes à visiter cet endroit c’est son paysage et la vue panoramique sur les couchers de soleil. Dans cette région, l’allée des baobabs est le site le plus visité.

Ifaty

Au bord de la côte sud-ouest de Madagascar se situent deux villages de pêcheurs nommés Ifaty. Cette attraction touristique malgache est connue pour les activités qu’elle propose. Telles que la plongée sous-marine, la pêche, etc. Des activités réalisables grâce à ces quelque 100 km de récif corallien naturel.

La colline royale d’Ambohimanga

Depuis plus de 500 ans, la colline royale d’Ambohimanga est considérée comme l’un des endroits les plus sacrés de la grande île. Elle constituait autrefois un village abritant la royauté malgache. En 1847, le mur entourant le palais a été construit. Sa particularité : il est construit à base de mortier de chaux et de blancs d’œufs.

Toujours sur la colline d’Ambohimanga, on trouve le palais de Mahandrihono qui est constitué de la maison du roi Andrianampoinimerina. Les murs de la maison sont faits de palissandres massifs et aujourd’hui, les artefacts des grands rois de l’ethnie Merina y sont encore présents. Notamment les tambours, les armes, les talismans…

Le parc national d’Andasibe-Mantadia

À quelques heures de la capitale, le parc national d’Andasibe couvre environ 150 km de terre de la partie est de l’île. Il abrite plus de 10 espèces de lémuriens, parmi eux l’Indri-indri ou le “babakoto”, qui est le plus grand lémurien de Madagascar et qui est également une espèce endémique.

Le parc national de Masoala

Le parc est célèbre pour les 10 espèces de lémuriens qui y vivent. Parmi eux, on trouve l’Aye-aye, le plus grand primate nocturne du monde entier. Par ailleurs, le parc de Masoala couvre 400 km de forêt tropicaux et trois parcs marins : Tampolo, Ambodilaitry et Ifaho. Des parcs marins idéaux pour les activités sous-marines et les aventures en kayak.

Le parc national de Ranomafana

Le parc national de Ranomafana est l’un des plus célèbres parcs de tout le territoire malgache. Il est situé dans la région sud-est de l’île et abrite une espèce de lémurien en voie de disparition : le lémur bambou doré. Par ailleurs, le parc national de Ranomafana est célèbre pour ses piscines naturelles chaudes. D’où le nom de Ranomafana qui veut dire eau chaude en français.

Madagascar est riche en biodiversité et en sites touristiques. Les nombreuses attractions touristiques de l’île n’attendent que votre visite pour être contemplées et admirées.