29 novembre 2021

world-status

World-Status, le monde d’aujourd’hui.

Découverte en 4×4 du Botswana : des conseils et des itinéraires

4 min read

Le Botswana s’inscrit à juste titre dans la sélection des meilleures destinations safaris au monde. Cette perle d’Afrique s’enrichit d’interminables espaces sauvages, foisonnant d’innombrables créatures. Ses villes, à l’identité fortement marquée, proposent d’inoubliables explorations. Le 4×4 est va sans dire la meilleure alternative pour sillonner chaque recoin du territoire. Des précautions sont néanmoins à prendre lors de sa location. Retrouvez ici quelques conseils pratiques et des itinéraires indiqués pour une balade en 4×4.

Prendre le temps de bien choisir son 4×4 avant de louer

La location de 4×4 au Botswana présente plus d’un atout. Déjà, elle vous procure une certaine liberté et autonomie. Vous ne serez ainsi plus astreints à suivre les itinéraires tout tracés des agences de voyages. Sans oublier qu’elle vous permet de prendre tout votre temps pour apprécier la beauté et le charme d’un lieu. L’idée plaît et promet. Reste à bien choisir le bon véhicule. Avant de prendre votre envol, on vous conseille en amont de vous renseigner sur les loueurs sur place. Faites quelques recherches sur le net. Face aux multiples choix qui s’offrent à vous, sélectionnez ceux qui soient de bonne réputation. Ceci est souvent gage d’une location sécurisée et garantie.

Bien que le loueur sélectionné jouisse d’une bonne notoriété, il est quand même recommandé d’inspecter le véhicule en question. Cette étape est essentielle afin de vous épargner de toutes sortes de conflits lors de la restitution du 4×4. Si la mécanique n’est pas trop votre domaine de prédilection, faites-vous donc accompagner par un professionnel. Sinon, vous pouvez vous en passer. Lors de cette inspection, contrôlez le kilométrage au compteur. Assurez-vous qu’il corresponde à celui du contrat. Vérifiez aussi que le réservoir est plein. Dans le cas contraire, faites le préciser dans le contrat. Si vous remarquez des dégâts apparents, dont des rayures, des objets manquants, signalez-le. Dans la mesure du possible, faites un tour avec le véhicule pour plus d’assurance.

S’adonner à un safari inédit dans les prestigieux sites protégés du pays

Le parc national de Chobe est certainement un excellent point d’atterrissage pour découvrir la faune du Botswana. Bien qu’il ne soit pas le plus grand parc animalier au monde, il a néanmoins de quoi pour subjuguer. Le site a la particularité d’offrir un panel faunistique impressionnant. C’est dans ce coin du Botswana que l’on retrouve la plus grande concentration d’éléphants au monde. Chose qui ravira assurément les fans de ces pachydermes. Le temps d’une escale, appréciez donc le magnifique spectacle qu’offrent ces derniers, en prenant leur bain. Un show qui ne manquera pas de ravir les enfants.

En plus des éléphants, des panthères, des hyènes, des girafes et des lions égayeront également votre long parcours. Un peu plus au sud du site, vous vous retrouvez dans un environnement assez sec. Ceci offre un biotope particulier, associant lits de rivière asséchée, savane arborée, marais et collines rocheuses. À côté du parc national de Chobe, celui de Nxai Pan saura également ravir les mordus de safari. Le lieu est le repaire d’éléphants, de zèbres, de gnous, de léopards, de koudous… Outre ces animaux, des baobabs millénaires offrent à l’ensemble du site un décor unique. Ces curiosités du Botswana doivent leurs noms à Thomas Bains, l’homme qui les a découvertes.

Apprécier tout le charme de Gaborone au volant de son 4×4

Que votre aventure au Botswana ne s’arrête pas seulement à la découverte de ses parcs nationaux. D’autres lieux d’intérêt, à savoir ses villes, valent aussi le détour au pays. Ainsi, avant de mettre un point à cette belle aventure, partez donc à la conquête de Gaborone, la capitale. Nichée au sud-est du territoire, cette charmante ville se veut à la fois touristique, commerciale et sauvage. Car oui, l’adresse a su conserver presque 50 % de ses terres sauvages.

La fameuse réserve de Mokolodi est une preuve évidente de cette richesse sauvage. S’y ajoute le Gaborone Game Reserve que vous aurez le loisir de voir lors de cette escale. À côté de cette richesse naturelle, Botswana foisonne aussi de nombreux centres culturels, dont des musées. Ces derniers abritent et narrent plusieurs aspects du patrimoine national et culturel du pays. Si vous avez suffisamment de temps, visitez-en quelques-uns.

Clore cette belle évasion en 4×4 à Francistown et à Kasane

Poursuivez, par ailleurs, cette belle aventure en 4×4 à Francistown ou encore à Kasane. Des pauses bien méritées dans ces villes ne seraient point de refus pour se rapprocher de la population. À ce titre, on vous conseille de passer une ou deux nuits chez l’habitant. Ceci vous permettra d’appréhender et d’expérimenter le quotidien des locaux. Il vous donnera aussi le privilège de tirer un maximum d’infos sur la culture et les traditions du pays. Sachez que le Botswana présente une riche diversité culturelle.

Bien entendu, ces courts arrêts vous permettront de vous délecter de la délicieuse cuisine du territoire. Vous pourrez ainsi goûter le dikgobe. Il n’y a certainement pas plus traditionnel comme plat au pays. Ce mets fait de haricots, d’agneau et de persil est un vrai régal, très apprécié par les Botswanais. Pour les amateurs de viande, faites donc place au Seswaa. Cette préparation utilise souvent la viande de chèvre, de bœuf et du mouton. Le tout est cuit à feu doux. On la sert avec du riz ou de haricots. Un pur délice.

Copyright 2021 © world-status. Tous droits réservés. | Newsphere by AF themes.